LE CONCOURS CONFIN’AJD

Alors que toute la France était confinée à cause de la crise de la Covid-19, la Direction de la Fondation AJD a décidé que cela pourrait être intéressant d’organiser un jeu concours pour que les jeunes et moins jeunes accueillis dans les établissements puissent exprimer leur ressenti à travers l’art. Le concours Confin’AJD a donc été organisé, sur le thème « le confinement, j’en fais mon affaire ! »

Le concours était composé de 2 catégories : Confin’Art et Confin’Mots. Au total, 27 candidats se sont présentés, répartis dans chacune des catégories.

Le 10 juin, un jury constitué de 7 salariés, jeunes et bénévoles de la Fondation, s’est réuni pour délibérer et ont retenu les lauréats suivants :

Catégorie 1 : Confin’Art

Parmi les 15 candidats individuels de cette catégorie, plusieurs œuvres ont eu une mention particulière pour leur qualité. Cependant, c’est le travail d’Ange qui est très majoritairement sorti du lot !

Catégorie 2 : Confin’Mots

12 candidats et une délibération très difficile. Le jury a été très ému de voir les productions écrites des jeunes et leur application à la tâche !

Au final, il a été impossible de départager les deux candidats finalistes il a été décidé de garder les deux œuvres à égalité.

Voici leurs œuvres :

Poème de L. B. :

Tu te rappelles de l’ancien temps.

Où on pouvait sortir librement.

Inviter du monde et passer du bon temps.

Maintenant, pensons au déconfinement.

 

Déconfinement commencé,

Il est temps de retourner s’amuser,

Mais attention à cacher votre nez,

Car le corona n’est pas terminé.

 

Retourner à l’école,

Manque de bol,

Ce n’est pas prévu pour tout de suite,

Attendons de voir la suite.

 

Pourvu que cet été,

On puisse se baigner,

Au moins la pointe des pieds,

Profiter et flâner.

 

Covid 19 tu ne nous auras pas

Plus fort que toi on sera

Ta peau, j’espère qu’on aura

Et surtout qu’on ne te revoit pas.

Le poème de A. O. B. :

Et si vous y pensiez de la même façon que comme les arabes considèrent le pain.

Le temps le plus sacré.

Cessez de voyager.

Cessez d’acheter et de vendre.

Arrêtez-vous, juste pour l’instant.

Pour essayer de rendre le monde différent de ce qu’il est.

 

Et les gens sont restés chez eux.

Ils ont lu des livres.

Ils ont fait de l’art.

Ils ont joué à des jeux.

Un footing dans le jardin.

Parfois on se réfugie seul dans une pièce, on prie.

Pour que le virus dégage.

Sur le net l’humour explose.

Des images nous font rire.

Nous revoici tout sourire.

Adieu le confinement.

 

Restons tous joyeux chez nous.

Chantons, dansons, dessinons, inventons des moments doux, notre vie embellissons.

Pour conclure ce concours de grande qualité artistique et créative, il est important de remercier les adultes qui ont suscité l’engouement des jeunes et stimulé leur participation. La Direction de la Fondation AJD et le jury souhaitent féliciter chaque candidat pour leur travail où ils ont su s’exprimer, chacun à leur manière, sur « leur confinement ».

Les lauréats de chaque catégorie recevront un ordinateur portable ou une tablette tactile (au choix).

Bravo à tous !